Hommage aux frères Maysles

Le dimanche 10/11, rendez-vous à la 14e "Pannenkoekennamiddag" au Centre culturel De Markten, avec la projection de Canning Paradise à 15h30.

De 18/08/2013 jusqu'à 25/08/2013 une sélection de films de la collection Millenium ont été présentés en Espagne...

Dans le cadre du projet de la SEMA, entre le 8 et le 11 Juillet 2013 pour la

Découvrez les films primés lors de la 5e édition du Festival Millenium

  •  
  • 1 sur 6

Le Festival Millenium, en collaboration avec la CINEMATEK, présente une rétrospective inédite en Belgique consacrée aux frères David et Albert Maysles. Ils font le portrait de l’envers du rêve américain en s’intéressant aussi bien à un vendeur itinérant de Bibles qu’aux figures mythiques des Rolling Stones. Avec leur film Salesman, ils ont également inauguré une thématique importante qui n’a cessé de prendre de l’ampleur : l’omniprésence du marché dans les relations humaines.

 

Les deux frères, Albert et David Maysles, sont reconnus comme les pionniers américains du “cinema direct”, plus connu sous le nom de « cinéma-vérité » en France., avec pour particularité de s’immerger dans le domaine de l’intime Ils ont ainsi réalisé Salesman  (1968), Gimme Shelter  (1969) sur le concert des Stones à Altamont qui marque dans le sang  (avec l'assassinat d'un noir par les Hells Angels du service d'ordre ) la fin des 60's, ou Grey Gardens  (1973) qui pourrait bien être leur chef-d’œuvre, sur deux femmes, la tante et la cousine de Jackie Kennedy Onassis , vivant dans une grande bâtisse à l'abandon. Avec Fred Wiseman ou William Klein (avec qui il ne partage pas du tout la même méthode et vision), Albert Maysles est un des derniers grands représentants du cet âge d'or du documentaire américain. David est décédé en 1987. Albert, âgé de 82 ans, continue de tourner, mais a abandonné sa caméra 16mm pour la nouvelle génération numérique, de plus en plus miniaturisée.

 

Retrouvez tous les films en rétrospective ici